Fada

 

Cette BD est adaptée d’un scénario de Stéphanie Cadoret, réalisée dans le cadre de la revue Tangram  éditée en janvier 2012 par l’association Café Creed. A l’origine, l’histoire a été écrite dans lors d’ateliers d’écriture où nous étions un petit groupe d’auteurs à écrire des courtes histoires sur des contraintes communes. Puis lorsqu’un bon stock d’histoires fut réuni, nous avons convenu de les adapter en BD et d’en faire un recueil. Cette histoire m’a plu car elle aborde le fantastique d’une manière différente, à la fois en référence à l’univers des fées et farfadets, mais aussi en dehors de ses représentations classiques. De plus les effets du fantastique ne sont pas gratuits mais en prise direct avec  le récit et sa réalité, c’est juste le petit quelque chose qui va prendre de l’ampleur sans pour autant verser dans l’excès « d’effets spéciaux ». En bref c’est un récit fantastique qui se veut modeste, tout en laissant une place à l’imaginaire qu’il provoque. Et puis dessiner une forêt dans une cuisine, c’est plutôt cool !

Créatures

Une histoire (ou plutôt une scène) entre deux enfants masqués, réalisé pour le deuxième numéro de la revue Dédales, parue en janvier 2013. Tout ceci m’a été en grande partie inspiré par Ralph Eugene Meatyard, un photographe américain des années 50, mais aussi par la bd Sock Monkey de Tony Millionaire (vous noterez que les artistes que j’aime ont toujours des noms bien funky).

Espace thématique

A l’instar de la revue, vous trouverez ici un espace consacré à des projets proposés par un ou plusieurs des membres. C’est un lieu d’échange et de concertation ou naîtront peut être les futures éditions de Dédales.
C’est aussi un lieu ou l’on souhaite voir intervenir les simples visiteurs du site, par leurs remarques et commentaires.
A suivre…

Dédales lauréat défi jeune !

Lundi 7 novembre, nous étions 4 membres de Dédales a passer devant la commission du défi jeune à Poitiers, qui accorde une aide financière pour des projets exigeants menés par des jeunes gens comme nous.
Et nous avons eu le plaisir de nous voir accorder l’aide demandée dans son intégralité, ce qui va nous permettre de publier le n°1 de notre revue de manière optimale !
Alors c’est peu de dire que l’on est grandement ravi, et très enthousiastes pour la suite des évènements !