Archives de catégorie : Mathieu

Mathieu Contis

Mathieu Contis
Mathieu_C

auteur amoureux des beaux livres et du graphisme à base de jaune, multiplie avec brios les compétences et apporte ainsi un soin particulier à toujours être là où on l’attend le moins. A ce titre, Mathieu voue un culte inavoué au dieu Élastique.

Focus sur Mathieu Contis

Mathieu a une formation de graphiste ascendant « print », il a donc un intérêt tout particulier pour les objets de papier. Mais c’est l’image dans toutes ses formes qui l’intéresse – graphisme, photographie, art, bandes dessinées… À ce titre il a rejoint les beaux arts d’Angoulême où il a rencontré beaucoup de ses compagnons d’aventure sur le projet Dédales.

test2_P4_bulles-01_WEB

Il assure pour cette association les fonctions de trésorier et la gestion du site dedaleseditions.com. Il est aussi un des membres fondateurs de l’asso, et à ce titre vous avez de bonnes chances de le croiser sur les salons sous la bannière jaune et sur les pages de la revue qui lui tient tant à coeur. Dans sa pratique de la bande dessinée, il manie de façon égale le dessin traditionnel sur papier avec des crayons et de l’encre qui tâche que l’outil numérique. Ses influences sont vastes, mais on dit souvent que son dessin s’apparente au style comics (qu’il ne lit pourtant qu’assez peu). Il aime quand la palette est réduite et les couleurs tranchées. Parmi ses références du moment on trouve pelle-mêle les noms de Riff Reb’s, C. Adlard, M. Lauffray, F. Peeters ou encore M. Caniff.

Il travaille actuellement sur sa première bande dessinée (long format) avec Tiburce Oger à l’écriture, oeuvre qui est à paraître début 2015 aux éditions Rue de Sèvres. Cette année, pour la troisième revue, il vous propose une rêverie de marin colorée.

illu1_bis_WEB

Son travail // www.mgd-contis.fr
Où le retrouver dans Dédales // « Contre vents et marrées », Dédales n°3

Un petit coup d’oeil

Tiens et si je vous montrez un peu ce sur quoi je travaille… Pour le numéro 1 de la revue dédales, je n’avais pas proposé de BD, bon il faut de tout alors cette fois je me venge. Et en avant première quelques images justes encrées. Dans le désordre pour garder le mystère …

Une seconde de temps de cerveau libre


Ce projet, consiste en une série d’images photographiques captés durant une seconde d’images télévisées. A la recherche de ce qui se cache entre les images, comme un sens caché, un message manqué… Dans le flux constant et dense des images que nous captons au quotidien, comment saisir du sens, en interpréter les codes. Ces images ou l’on perd la notion du temps et de l’espace, tout repères et références, comme au plus profond d’un labyrinthe, cherchent à capter peut être un indice ou une piste qui mettrait sur la voie de ces significations perdues.
(version provisoire)
Mathieu

Retour vers « Auteurs »